Souhaitez-moi bonne chance. Parce que vendredi matin, ce vendredi qui s'en vient, j'ai une entrevue pour une job que j'aimerais totalement et absolument avoir. Oui oui. Et pour avoir le poste, je devrai non seulement vendre ma salade, mais passer deux examens afin de démontrer mes capacités.

Mais quel est cette offre? Un emploi en tant que réviseure/correctrice d'épreuves. Yes, mesdames et messieurs. Ce que je souhaitais tant obtenir depuis mon arrivée dans la grande métropole. J'espère fortement que j'arriverai à les convaincre qu'il faut me choisir moi et non personne d'autre. Je me croise très très fort, jusqu'à ce que la douleur m'élance, les doigts. Je veux ce travail, je le veux vraiment. Tout pour fuir le centre d'appels et si en plus, je peux obtenir quelque chose que j'aime... Wow.

Et sur ce, je vais commencer à me préparer pour partir, car mon autobus passe dans un peu moins de quinze minutes. Adieu matinée musicale, bonjour après-midi de merde! Ouais, j'entre sur le plancher aujourd'hui même. Dans une heure exactement et jusqu'à 21h00. I wanna die. Vraiment beaucoup.