Love_by_Numbers_by_Pyrochan_dolls

Finalement, je crois que ma première impression était la bonne. Mon premier instinct, celui qui me tenaillait les entrailles, n'était pas faux. C'est raté. Mon chien est mort en même temps que le moment de malaise intense qu'on a vécu. Du moins, c'est ce que j'en conclus.

Ça fait déjà plus de cinq jours qu'il n'a pas répondu à mes textos. Je crois que le message s'en vient de plus en plus clair. Il n'est pas intéressé à me revoir. J'aurais toutefois aimé qu'il prenne la peine de me le dire plutôt que d'ignorer complètement mes mots. Je pensais qu'il me répondrait au moins un petit «non» ou quelque chose du genre. Peut-être qu'il ne voulait pas me blesser. Je ne sais pas. Enfin, j'aurais préféré qu'il soit précis et direct dans une réponse. 

D'un côté, je suis un peu déçue, car je le trouvais quand même très intéressant. J'ai toujours été attirée par des hommes brillants aux grandes ambitions. Disons qu'il respectait parfaitement ce critère intellectuel-là. Et même s'il n'avait pas l'apparence physique type que je recherche normalement, il avait un charisme débordant et déstabilisant. Dommage, j'imagine.

Mais d'un autre côté, cette nouvelle expérience de dating m'a permis d'être courageuse, de me surpasser, de sortir de ma zone de confort. C'est tout un exploit! Pour certaines personnes, ça doit clairement n'être que des peccadilles, mais pour moi, c'est un pas de géant. En fait, ça me donne le goût de réessayer. D'essayer de me faire plus confiance et d'aller à la rencontre d'autres hommes. De m'accepter graduellement et de me laisser approcher par d'autres. De m'aimer et de me laisser aimer. 

Alors oui, malgré le résultat non-concluant de ces dates, c'est toute une victoire pour moi.
J'avance, je respire, je grandis, j'évolue, je vis.