Demain matin. 10h45. Pensez à moi. Envoyez-moi toutes vos ondes positives. C'est ma mammographie. Je me meurs en ce moment, ça me rend tellement nerveuse et pissou. J'ai le goût de pleurer comme un gros bébé en boule sur mon lit. Mais bon, j'imagine que je suis une grande fille. J'ai peur. Alors ayez une petite pensée pour moi. Pensée positive, po-si-tive, Quidame. Oui oui. Gosh, man.